Portrait de l’auteur

Le 7 septembre 1926, Walter Benjamin voyage pour la première fois à Marseille.

Haschich à Marseille

À partir de décembre 1927, les docteurs Ernst Joël et Fritz Fränkel proposent à Benjamin, de participer sous surveillance...

L’hôtel

Voici qu’un petit enfant pleure et précisément me dérange par ses cris.

Le labyrinthe

Mais au moment de prendre place à une si grande table, la disproportion me rendit si honteux que je traversai tout...

Le bistrot

J’entrais dans le bar et payais au comptoir.

« Chez Basso »

Ce faisant une joie incompréhensible me saisit et je souris, à tour de rôle, à la face de tous les prénoms...

Nouvelle vision

Mais il s’accorda très bien avec ma drogue.

Rue Paradis

Tous les hommes sont des frères. Ainsi commença une chaîne de pensées que je ne puis plus suivre.

Le dancing-bar

Et la triste et cruelle histoire de Barnabé ne me sembla pas mal comme but d’un tramway dans la banlieue de...

L’ivresse

Car si, dans le temps où nous aimons, notre vie passe comme des pièces d’or par les doigts de la nature qui ne peut pas les...

Dernier passage

En 1937, Walter benjamin publie L’angoisse mythique chez Goethe dans les Cahiers du Sud, un extrait de son étude sur les...