Portrait de l’auteur

Le 7 septembre 1926, Walter Benjamin voyage pour la première fois à Marseille.

Haschich à Marseille

À partir de décembre 1927, les docteurs Ernst Joël et Fritz Fränkel proposent à Benjamin, de participer sous surveillance...

L’hôtel

En face de moi ; toujours cette vue dans le ventre de Marseille.

Le labyrinthe

Je pouvais juste encore me rendre compte que ce n’était autre chose que le hurlement des trompes...

Le bistrot

Je compris alors tout d’un coup, comment à un peintre - cela n’arriva-t-il pas à Rembrandt et à beaucoup d’autres ? - la...

« Chez Basso »

Mais je veux encore relater mon acheminement vers Basso.

Nouvelle vision

Un morceau de glace nageait dans le verre.

Rue Paradis

Et pourtant en même temps, je pensais avec un orgueil immense au fait d’être assis à Marseille, sous l’effet du hachich, et...

Le dancing-bar

De temps en temps, un chinois en pantalon de soie bleue et en veste de soie rose éclatant en sortait. C’était le...

L’ivresse

En tout cas, je trouve parmi mes notes, celle-ci d’étonnement : « Comment les choses savent tenir bon aux regards !...

Dernier passage

En 1937, Walter benjamin publie L’angoisse mythique chez Goethe dans les Cahiers du Sud, un extrait de son étude sur les...