Portrait de l’auteur

Le 7 septembre 1926, Walter Benjamin voyage pour la première fois à Marseille.

Haschich à Marseille

À partir de décembre 1927, les docteurs Ernst Joël et Fritz Fränkel proposent à Benjamin, de participer sous surveillance...

L’hôtel

Alors seulement se fait sentir une certaine bienveillance, l’attente de voir des gens s’avancer vers soi avec...

Le labyrinthe

J’étais sur le point de rentrer déconcerté car aussi de là-bas il me semblait entendre un concert. Plus précisément un chœur...

Le bistrot

Et ce fut dans, ce petit bar du port que le hachich se mit à produire son enchantement intime, au fond canonique, avec...

« Chez Basso »

En fin de compte, je tombai sur un pâté de Lyon.

Nouvelle vision

Plus tard, je notais en regardant vers le bas : « Les choses deviennent de siècle en siècle plus étranges....

Rue Paradis

Mais son dernier tronçon avait décidément une forme moins banale que le premier et menait, si je ne me trompe, à des...

Le dancing-bar

Il était amusant de voir arriver un jeune homme avec une jeune fille en robe blanche et de ne pouvoir m’empêcher de penser...

L’ivresse

J’ai oublié sous quel prétexte je me permettais de marquer la mesure avec le pied.

Dernier passage

En 1937, Walter benjamin publie L’angoisse mythique chez Goethe dans les Cahiers du Sud, un extrait de son étude sur les...