Portrait de l’auteur

Le 7 septembre 1926, Walter Benjamin voyage pour la première fois à Marseille.

Haschich à Marseille

À partir de décembre 1927, les docteurs Ernst Joël et Fritz Fränkel proposent à Benjamin, de participer sous surveillance...

L’hôtel

Je ne m’étonnerai pas si un tel ou un tel venait vers moi. Mais puisqu’on n’y pense pas, cela ne me fait rien non...

Le labyrinthe

Que ces prétentions soient absolument royales, c’est connu.

Le bistrot

D’habitude j’aurais donné quelque chose, de toute façon - sous l’influence du hachich, hier, j’étais plutôt un peu avare. De...

« Chez Basso »

En attendant, j’avais décidé en moi-même que dès que j’aurais fini chez Basso - il était environ l0 h. 30 - j’irais ailleurs...

Nouvelle vision

J’avais choisi ma place à cause de la fenêtre ouverte par laquelle je pouvais apercevoir la place obscure en...

Rue Paradis

Elle me donne à présent la possibilité de confronter le sens rationnel et politique qu’elle possédait pour moi avec le sens...

Le dancing-bar

Enfin j’étais flatté à la pensée d’être attablé ici au centre de toutes les débauches et avec « ici », je ne pensais pas à la...

L’ivresse

Il y avait des moments où l’intensité des impressions acoustiques chassait toutes les autres ; surtout au petit bar, tout...

Dernier passage

En 1937, Walter benjamin publie L’angoisse mythique chez Goethe dans les Cahiers du Sud, un extrait de son étude sur les...